PRESENTATION   GALERIE PHOTOS   ARTICLES DE PRESSE ET TEXTES   TEXTES CHANSONS   CONTACT  LIVRE D'OR  
 
 Recherche

 Newsletter




Abonnez-vous !
Ajoutez votre Email ici !

 

Les oiseaux

Depuis que j’ai touché terre
Mes mains servent et c’est si bien
A câliner ceux qui ont l’air de m’éblouir
Si certains croient se soustraire
A mon désir, je m’en sers
Pour étrangler ceux qui ont l’air d’y parvenir
On me dit ¨Faut pas faire ça¨ lalalala
On m’enferme et on me lie, je n’comprends pas…

J’envisage de voir les choses, de façon différente
Et mettre un terme à ces manières intransigeantes
En abusant de stratagèmes
Aussi vieux que Mathusalem
Je fuis à 100 mètres du sol

Je vole
Je fuis à 1000 mètres du sol
Je vole si haut, je caresse une étoile
Je vole
Pas de mur, pas de camisole
Le monde est si beau, loin de cet hôpital

Depuis que je suis dans cette chambre blanche
Je crie après les oiseaux, mais ils font semblant de ne pas m’attendre!
On me dit ¨Faut pas faire ça¨ lalalala
On me lie, on me déteste, ils disent que c’est bien fait pour moi

J’envisage de voir les choses, de façon différente
Et mettre un terme à ces manières intransigeantes
En abusant de stratagèmes
Aussi vieux que Mathusalem
Je fuis à 100 mètres du sol

Je vole
Je fuis à 1000 mètres du sol
Je vole si haut, je caresse une étoile
Je vole
Pas de mur, pas de camisole
Le monde est si beau, loin de cet hôpita
l



Michel Keutiens - E-mail: info@michelkeutiens.beVisiteurs : 123702
| PLAN DU SITE | IDENTIFICATION | Powered by Imust.be   Verviers